On le sait le Maroc et la Tunisie sont les destinations phares des vacanciers. Pourtant l’Algérie, la Libye mais également la Mauritanie ont aussi des trésors qu’il faut aller découvrir ou redécouvrir… En effet, le Maghreb regorgent d’endroits singuliers, confidentiels pour ne pas dire secrets. Et si les pays du Couchant ont en commun une langue, une religion et un héritage berbère, ils ont aussi d’avoir chacun des régions, des villages aussi magnifiques qu’inexplorés.

Maroc, autour de l’eau

Le lac de Bin el Ouidane par exemple qui signifie « entre les fleuves », vous donnera envie d’en faire votre destination l’été. Situé au centre de l’Atlas, c’est un site exceptionnel et un spot parfait pour les sports nautiques (comme le wakeboard ou le ski). Vous pourrez ainsi vous rafraîchir de son eau cristalline et visiter la vallée médiévale des Aït Bouguemez. Évidemment les souks alentours (notamment celui de Ouaouizerth) sont incontournables mais ce sera tout de même l’occasion de vous rapprochez du Maroc authentique.

Situé à environ 15 km au sud de Ouarzazate, L’Oasis de Fint (signifiant cachée en berbère) est un endroit qu’il faut aller chercher. À l’ombre de ses lauriers roses, vous découvrirez une palmeraie, fournie en eau grâce à l’oued. Mais pas seulement, vous y découvrirez aussi un ancien village. Écosystème fragile qui trouve malgré tout son équilibre grâce à une variété de plantes et de végétations luxuriantes. Les immenses palmiers-dattiers sont les remparts contre les rayons du soleil, omniprésents et aveuglants, vous pourrez alors vous restaurer et repartir pourquoi pas faire une balade à dos d’âne…

Tunisie, un petit air de la Grèce !

On ne présente plus Sidi Bou Saïd en Tunisie ! Et pourtant, il reste un village à découvrir. Une promenade dans les ruelles, à travers les petites maisons aux volets bleus vous donnera la sensation de déambuler dans un village grecque. Miracle méditerranéen ? Peut-être mais on raconte que le baron Rodolphe d’Erlanger aimait tellement cette couleur qu’il en fait un décret au début du XXème siècle. Qu’importe ! Tant qu’on en a plein les mirettes…

Il y a le ciel, le soleil et la mer… Si les vacances pour vous sont synonymes de sable fin et plages à perte de vue, Monastir est pour vous. Ville côtière du Sahel tunisien, elle vous offrira en plus d’une balade sur le front de mer, un détour par la médina. Ses rues pavées et ses petites boutiques vous inciteront au shopping pour dénicher des petits trésors. La ville déborde de choses à voir : les monuments médiévaux, une ravissante marina, la petite forteresse de Ribat et bien plus encore…

Algérie, espace et liberté…

Entrée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1982, le parc culturel du Tassili en Algérie est l’un des plus importants parcs nationaux au monde en plus d’être un véritable petit bijou. Situé au sud-est du plus grand pays d’Afrique, ce parc possède de magnifiques gravures et peintures rupestres (environ 15 000). D’autre part, il abrite de nombreuses espèces de mammifères dont le Guépard, le Chat des sables ou encore le Mouflon à manchettes…

Encore un joyau classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Vallée du M’Zab fut créé au Xème siècle par les Ibadites (Ibadisme : école la plus ancienne en Islam). Situé au sud d’Alger dans le désert saharien, ses 5 ksour (villages fortifiés) et palmeraies témoignent d’une civilisation sédentaire et urbaine. La vallée du M’Zab a su conserver au fil des siècles une identité propre mais aussi un mode d’habitat et des techniques de construction adapté à un environnement parfois inhospitalier et belliqueux. Chacun des ksour possède en son sein une mosquée dont le minaret fait office de tour de guet, autour de laquelle la vie communautaire est organisée. Un bijou d’architecture à visiter.

 Mauritanie, la discrète.

S’il vous prend des envies de libertés, il faut absolument aller voir erg Ouarane. Ce désert de dunes vous offrira une bouffée d’air frais et la sensation de vous perdre dans l’immensité sablée. Le passage par Chinguetti est incontournable. Ville historique, elle est considérée comme la 7ème ville sainte de l’Islam et est classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Son architecture date du XIIIe siècle, sa mosquée est construite en grès (présent à profusion dans cette région) et ses bibliothèques possèdent des manuscrits datant parfois du IXème siècle.

À Nouakchott, les pirogues en bois et colorées offrent un spectacle unique en fin de journée, au moment où le soleil se couche. Dans ce port artisanal et traditionnel, vous verrez le ballet incessant des pêcheurs qui mettent en vente leur pêche du jour (Mérous, dorades, sardine etc.) L’occasion de s’offrir une balade iodée et d’observer la vie locale : dépaysement assuré. À les voir s’activer, on réalise que la Mauritanie possède les côtes parmi les plus poissonneuses d’Afrique, un atout naturel pour la population locale.

Libye

La Libye fourmille de sites exceptionnels à aller voir. Difficile de n’en retenir qu’un… L’ancienne ville de Ghadamès. Une cité et une oasis situé à la frontière de l’Algérie et de la Tunisie. Les maisons faites en toub (une argile mélangée à l’eau et à la paille, façonnée de façon à ce qu’au soleil elle durcisse comme la brique) confèrent à la ville une architecture originale. La perle du désert comme on l’appelle, offre un musée ethnographique et ses objets touaregs (communauté présente à Ghadamès pour commercer) et l’Aïn Fers, une source chaude et abondante. Son eau potable permet ainsi à la population alentour et aux visiteurs de se ravitailler…

Leptis Magna est une ville fondée à l’origine par les Phéniciens. Elle est située dans l’Ouest libyen à environ 110 km à l’est de Tripoli. Cette cité est aussi un site archéologique remarquable. Si vous êtes un(e) passionné(e)d’histoire, vous pourrez y découvrir les vestiges du théâtre augustéen, un amphithéâtre, les grands bains d’Hadrien et la basilique de Septime Sévère, le grand empereur natif de la ville, pour ne citer qu’eux…